Pages Menu
Categories Menu

Publié le Fév 4, 2020 dans L'art de voyager

Comment faire pour bien choisir une gourde de randonnée

Comment faire pour bien choisir une gourde de randonnée

Peut-être n’y avez-vous pas réfléchi, mais le choix des gourdes de randonnée présente plus de difficultés que vous ne le pensez : le type de matériel, la façon de les fermer… Heureusement, actuellement, il existe de nombreux types de gourdes en fonction de nos besoins. Vous trouverez ci-dessous tout ce que vous devez savoir pour choisir les gourdes de randonnée qui vous conviennent le mieux et, en outre, nous vous expliquons comment les entretenir pour qu’elles soient toujours en parfait état.

Bien choisir sa gourde de randonnée

L’être humain souffre davantage du manque de liquide que du manque de nourriture solide, et durant toute son existence, il a toujours tenté d’avoir accès au liquide. Il va sans dire que l’importance d’être bien hydraté dans nos escapades en montagne ou ailleurs. Pour cela, une bonne gourde isotherme sera toujours notre alliée parfaite. Heureusement, il existe désormais de nombreux types de gourdes, que vous pouvez choisir en fonction de vos besoins. Pas de panique : dans cette rubrique, il sera question des gourdes de randonnée et vous pourrez choisir celle qui vous convient le mieux.

Au cours des déplacements, les récipients en végétaux, comme les citrouilles, ceux en peaux d’animaux comme les outres à vin, ou ceux en céramique, ont permis dans le passé de s’éloigner des sources et des rivières sans crainte excessive de souffrir de la soif.

Et aujourd’hui, dans quels récipients pouvons-nous emporter la boisson dont nous aurons besoin lors de nos excursions ?

Les gourdes pour la montagne : comment les choisir ?

Pour choisir la gourde correcte, il faut considérer différents points de vue : l’écologique, le sanitaire, le physique et le pratique sont sans doute les plus évidents.

Il est clair que les récipients et les emballages constituent un problème écologique mondial. Cela peut vous aider à prendre la décision d’abandonner les emballages à usage unique et de revenir, comme par le passé, à l’utilisation d’emballages réutilisables.

Si, outre la santé de la planète, vous vous souciez de la vôtre, vous devez savoir que certains matériaux peuvent y nuire, comme le montrent des études récentes. Il est évident que, pour les transporter, la préférence est donnée aux récipients légers plutôt qu’aux récipients lourds, ainsi qu’à ceux qui peuvent résister aux chocs et à la pression plutôt qu’aux récipients fragiles.

Par ailleurs, d’un point de vue pratique, il peut être intéressant que la taille soit réduite au fur et à mesure que la consommation du contenu se fait, ou que la conception permette de boire sans perdre de temps à dévisser les bouchons.

Les matériaux réutilisables

Nous avons tous utilisé pour les randonnées, et répétitivement, des bouteilles en plastique pour l’eau. Pourquoi ? Parce que leur poids est inférieur à celui des modèles en métal et parce que ces dernières peuvent être pliées, à la fois pour les remplir dans certains robinets ou fontaines sous lesquels la gourde n’entre pas, et pour réduire leur taille lorsqu’elles sont vides.

Mais le temps est venu de prendre conscience que nous devons réduire l’utilisation des plastiques et que certains d’entre eux sont nocifs pour la santé.

Vous pouvez maintenant voyager l’esprit tranquille en pensant au côté pratique et à votre geste pour la planète…

Source : Waouh.com