Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Voyage à Prague

SOMMAIRE

 

J’ai passé quelques jours à Prague et je vous le dis tout-de-go : j’en suis RAVIE.

 

L’architecture de la ville 

Je vous recommande vivement cette ville magique, romantique, à l’architecture unique, qui regroupe plusieurs styles allant du gothique au baroque, avec une pointe d’art nouveau et même de cubisme. L’incroyable artiste David Černý y a laissé son empreinte. Que ce soit en haut de la tour de transmission (Žižkovský vysílač) le long de laquelle on peut voir des bébés factices grimper de manière inquiétante ou encore dans la ville, avec l’homme pendu, entre autres réjouissances.

 

Manger à Prague

Niveau ripaille, on se régale. Beaucoup de cafés et restaurants crus et Vegan, à des prix défiant toute concurrence. Pour moi, on est au même niveau, voire un cran au-dessus de tout ce que j’ai pu goûter à Londres, ville que j’adore, mais un tant soit peu rébarbative au niveau de la cuisine vivante. Les éternelles pizzas et burgers, c’est très bon, mais c’est non seulement très cher et souvent pareil d’un café à l’autre, à peu de chose près.

 

À Prague, vous pouvez manger une entrée, un plat, un dessert et une boisson, le tout cru, bio et pour moins de 20 € par personne. Qui dit mieux ? Je n’ai pas pu tester l’intégralité de l’offre pragoise, mais voici un petit florilège des endroits et mets que j’ai le plus apprécié :

 

Avec La Mano Verde à Berlin et le Wild Food café de Londres, Rawcha est clairement dans mon top 3 des meilleurs cafés/restaurants proposant du cru. L’intégralité de la carte ne propose que des plats cuisinés en dessous de 42°.

 

J’y ai mangé :

  • le velouté aux champignons le plus fabuleux de mon existence ;
  • une pizza crue (plat du jour) avec base amande, spiruline, crème de champignons, légumes déshydratés et autres saveurs explosant en bouche ;
  • un cheesecake aux baies de Goji et citronnelle ;
  • un Apfelstrudel cru avec un cuir de fruit et un jeu des textures assez bluffant !

 

Le café dispose d’une petite boutique proposant quantité de produits crus, de fruits, crèmes d’oléagineux (de la crème de sésame noir crue!), de chocolat et autres superaliments.

 

Il y a aussi cet adorable café dans le centre de Prague, un peu plus guindé que son prédécesseur. Les prix restent corrects et il a une multitude de gâteaux du jour à proposer, tous crus ! Il y en a pour tous les goûts : aux fruits, aux baies, avec du chocolat ou des noix, le choix s’est avéré difficile…. J’ai opté pour la tarte aux pommes crues et un thé blanc.

J’ai été moins impressionnée par la carte et par les sensations gustatives de ce café. Néanmoins, le mélange des textures de la tarte aux pommes était très bien réussi. Le service est impeccable, les conseils sûrs et avisés.

 

Un autre superbe restaurant situé dans le quartier Boršov avait déjà tout pour me plaire : 

  • un décor très Feng Shui (presque un peu exagéré) ;
  • une carte très éclectique tout en restant dans les grands principes de la cuisine ayurvédique ;
  • un chai latte maison délicieux ;
  • des plats traditionnels mêlés de “classiques” crus ;
  • et autres mets sortant de l’ordinaire.

Si leur terrine végétale m’a séduite, les plats en sauce ne sont clairement pas dans mes goûts. J’ai tout de même goûté le goulash traditionnel. Pas de doute : je n’aime pas ça ! Il a pourtant semblé ravir mon invité. Mon curry était très bon, relevé, savoureux et crémeux, pas trop lourd. Petite déception pour la tarte crue au chocolat, j’ai déjà connu mieux ! La croûte était trop épaisse, ce qui rendait la tarte assez lourde et pour les non-initiés, je ne recommanderais pas ce dessert. Les prix sont assez élevés, mais l’ambiance est au zen, le service agréable et la terrine… LA TERRINE ! Une vraie texture de terrine (aux accents asiatiques grâce au shiitaké) sur un pain maison (ils ont du sans gluten également). Si vous voulez passer une agréable soirée en amoureux, alors foncez !

 

Si vous voulez déjeuner au soleil dans un petit Biergarten, alors Vegtral est fait pour vous. Vous pouvez y bruncher (pas trop tard) à prix raisonnable. Le restaurant n’est pas entièrement végan, mais les plats qui le sont sont indiqués et vous pouvez par ailleurs demander de supprimer certaines choses de votre assiette qui ne sont pas végétales. L’assiette de Falafels était bonne, même si j’ai connu mieux. Je suis une dingue de falafels et pas mal d’expérience gustative en la matière. Le lieu fait tout le charme du repas, la cuisine restant assez classique.

 

Pour les petits budgets 

Les LOVING HUT: au nombre de 7 dans la capitale, ils sont un peu “la valeur sûre” du végan au petit porte-monnaie. Nous en avons testé un et comme nous arrivions tard, ils nous ont proposé de nous servir copieusement dans les plats proposés pendant la journée et qu’ils auraient dû jeter… Diner à 2 pour 4 €, végan et fait maison. La nourriture manque clairement de raffinement, mais vous repartirez repus, soyez-en sûr !

 

Cependant, durant la journée, vous pouvez vous régaler d’un buffet 100 % végan à prix très raisonnable.

 

On peut y trouver quantité de choses, dont beaucoup de produits végans, crus, sans gluten. Les prix sont raisonnables, dans celui que j’ai visité par hasard il y avait même un côté “vrac”. Pratique lorsque l’on est en voyage ! Les vendeuses du Brána Ke Zdravi parlaient très peu l’anglais, mais ont tout de même pu m’aider sur le choix d’une préparation type porridge sans gluten et absolument délicieuse. Pour quelques euros, une semaine de petits-déjeuners !

 

J’achète très rarement des produits en packs, mais je me souviens avoir goûté des pâtés végétaux à base de tofu provenant de Slovaquie qui avaient un aspect similaire et j’ai voulu réitérer l’expérience avec ce houmous. Très, très bon ! La texture est hyper crémeuse, l’ail bien présent sans pour autant être envahissant, je l’ai dévoré et je regrette de ne pas en avoir ramené !

 

Et vous, avez-vous eu la chance de vous rendre dans cette ville incroyable ? Qu’avez-vous mangé ? Racontez-moi !